Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2008 4 17 /04 /avril /2008 11:39
L'un des buts de ce blogue est de vous informer des nouveautés concernant Gilbert Keith Chesterton et, plus largement, des auteurs et du courant de pensée qui s'y rattachent. À ce titre, nous proposons une "veille chestertonienne" qui vise, plus largement, à signaler les références qui sont faites de Chesterton dans des publications récentes.
Pour notre première "veille", nous avons relevé la mention de Chesterton dans le dernier livre de Jean-François Mattéi (le philosophe), membre de l'Institut universitaire de France et professeur émérite de philosophie à l'université de Nice-Sophia Antipolis et à l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence.
Intitulé Le Regard vide, essai sur l'épuisement de la culture européenne, cet ouvrage pose la question de la supériorité de la culture européenne.
Chesterton y est cité deux fois. D'abord à l'intérieur d'une autre citation puisque Jean-François Mattéi fait mention d'un passage d'Ultimatum de l'écrivain portugais Fernando Pessoa dans lequel ce dernier dénonce les mandarins de son époque (1917) dont Chesterton (p. 29).
Plus loin, Jean-François Mattei appuit sa démonstration sur la célèbre citation de Chesterton sur les "vieilles vertus chrétiennes devenues folles" (P.162). Mais bravo à lui, il ne confond pas idées et vertus. Sur ce sujet, nous renvoyons à l'article publié sur Caelum et terra : ici.

Qui a dit que Chesterton était un écrivain inconnu ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis de Chesterton - dans Veille chestertonienne
commenter cet article

commentaires