Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 07:12

Publié en 1920, The Superstition of Divorce connaîtra une traduction française en 1931. Elle est réalisée par Jeanne Fournier-Pargoire et paraît aux éditions Saint-Michel dans la collection « Les Maîtres étrangers » sous le titre « Divorce ». Le livre de 192 pages est alors vendu au prix de 15 francs. Il sera repris sous la marque « Fernand Sorlot » (devenue depuis les Nouvelles Éditions Latines) et publié en 1933, dans la collection « Le Monde catholique ».

 

Couv.divorce.jpeg

 

Cette édition comprend le Nihil Obstat de l’archevêché de Paris (Lutetiæ Parisiorum, Die, 31a Julii 1933, H. du Passage) et l'imprimatur (Lutetiæ Parisiorum, Die, 25e Augusti 1933, V. Dupin v.g.).

Petit détail, sur la page de titre intérieur, une erreur s’est glissée puisque G.K. Chesterton est devenu C.K. Chesterton (photo ci-dessous).

Couv.divorce-2.jpeg

 

Il semble que cette édition soit en fait un débrochage auquel on a remis une nouvelle couverture et une nouvelle page de titre intérieur puisque l’achevé d’impression indique bien mai 1931.

Dans cette édition française, Divorce reprend les chapitres de la version anglaise, en adaptant les titres.

Le premier chapitre est intitulé « Contre le divorce » ;

Le second : « La superstition du divorce » ;

Le troisième : « Charles Lamb » ;

Le quatrième chapitre n’a pas de titre

Le cinquième s’intitule : « L’Histoire de la famille » ;

Le sixième : « L’Histoire du serment » ;

Le septième : « Les tragédies du mariage » ;

Le huitième : « Le divorce et ses perspectives »

Le livre s’achève par la « Conclusion ».

 

Petit détail amusant, là aussi. En 1931, la revue Études, célèbre publication des Jésuites, publie dans son numéro du 20 juillet (page 235) une recension du livre de Chesterton dans la traduction de Jeanne Fournier-Pargoire. Cet article, assez court, est signé de Henri du Passage, le même qui signera le Nihil Obstat deux ans plus tard. 

 

À suivre…

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis de Chesterton - dans La malle des livres de GKC
commenter cet article

commentaires