Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2008 6 03 /05 /mai /2008 19:02
Voici une nouvelle vidéo où l'on retrouve Chesterton. Il s'agit d'un montage de plusieurs séquences dont quelques minutes extraites de son discours au Worcester College et que j'ai déjà mis en ligne ici. Même si vous connaissez ce passage, il faut aller plus loin, pour notamment entendre Chesterton lors d'un discours en l'honneur de Kipling. Ce "toast", pendant lequel Chesterton manie l'autodérision, a été porté lors d'un voyage au Canada dans les années 30.

Dans Hérétiques, Chesterton avait évoqué à plusieurs reprises le grand écrivain impérialiste que fut Kipling. En voici un extrait :

"La première chose à dire de M. Rudyard Kipling et la plus juste, c’est qu’il a contribué brillamment à reconquérir les provinces perdues de la poésie. Il ne s’est pas laissé effrayer par l’aspect brutal ou matériel qui s’attache aux mots seuls. Il a pénétré jusqu’à la substance romanesque et imaginative des choses elles-mêmes. Il a perçu la signification et la philosophie propres de la vapeur et de l’argot. La vapeur n’est, si vous le voulez, qu’un sale sous-produit de la science, et l’argot un sale sous-produit du langage. Mais M. Kipling a été du petit nombre de ceux qui ont compris la parenté divine de ces choses, qui ont su qu’il n’y a pas de fumée sans feu, autrement dit que, partout où se rencontre la chose la plus vile, se rencontrent aussi la plus pure. Surtout il a eu quelque chose à dire, une vue définie des choses à exprimer, et cela signifie toujours qu’un homme est intrépide et regarde en face la réalité. Dès l’instant que nous avons une vue de l’univers, nous le possédons. Or, le message de Rudyard Kipling, le sujet auquel il s’est réellement attaché, est chez lui comme chez tous les hommes la seule chose qui vaille la peine qu’on s’en occupe. Il a souvent écrit de mauvais vers comme Wordsworth. Il a souvent dit des sottises comme Platon. Il s’est souvent laissé aller à la pure hystérie politique comme Gladstone. Pourtant nul ne peut douter qu’il ne veuille fermement et sincèrement dire quelque chose. Une seule question se pose : qu’a-t-il voulu dire ?"





Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis de Chesterton - dans Video
commenter cet article

commentaires