Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 00:37
Difficile pour un écrivain de donner des repères biographiques sans évoquer ses livres. C'est pourtant ce que nous tentons ci-dessous. On retrouvera une présentation des livres de Chesterton dans la catégorie "La malle des livres de G.K.C.", alimentée chaque semaine.


29 mai 1874 : Naissance à Londres de Gilbert Keith Chesterton

1er juillet 1874 : Baptême selon le rite anglican

1879 : Naissance de son frère Cecil Chesterton

1887-1892 : Études au collège Saint-Paul

1892 : Études de lettres à l'Université de Londres puis étude de la peinture à la Slade School of Arts

Été 1894 : Voyage en Italie

1895 : Premières critiques littéraires puis entre comme lecteur chez Redway, éditeur

1896 : Fin de son travail chez Redway. Chesterton entre chez un autre éditeur, Fisher Unwin. La même année, il fait connaissance de sa future épouse, Frances Blogg.

1899 : Chesterton écrit des articles pour The Speaker

1900 : Chesterton prend position contre la guerre en Afrique du Sud. Il écrit aussi dans The Bookman

1901 : Chesterton collabore au Daily News

28 juin 1901 : Mariage avec Frances Blogg, fille d'un diamantaire de Londres

1909 : Installation à Beaconsfield, dans la grande banlieue de Londres. Chesterton y reste jusqu'à la fin de sa vie.

1907 : Chesterton rencontre le père John O'Connor dont il s'inspirera pour le personnage du Father Brown

1912 : Rupture avec le Daily News pour rejoindre le Daily Herald

1913 : Chesterton souffre d'une congestion du larynx, mal diagnostiquée. Le surmenage fait aussi sentir ses effets.

1914 : Au début de la Première Guerre mondiale, Chesterton dénonce l'Allemagne, son influence luthérienne et prône la rupture avec le monde germanique et protestant. À la fin de l'automne, il tombe dans un état semi-comateux puis à la veille de Noël, dans un coma total.

1915 : À partir de Pâques, Chesterton émerge peu à peu de son état.

1916 : Chesterton signe une pétition en faveur de Sir Roger Casement, qui a aidé les Républicains irlandais

1918 : Chesterton prend la place de son frère Cecil, qui vient de mourrir,  comme rédacteur en chef de The New Witness

1921 : Chesterton dénonce les exactions anglais en Irlande. Voyage aux États-Unis

1922 : Conversion au catholicisme le 30 juillet 1922 en présence du père O'Connor et du père bénédictin Rice

1925 : The New Witness devient le G.K.'s Weekly

1927 : Voyage en Pologne

1929 : Voyage à Rome

1930 : Voyage aux États-Unis

1936 : Voyage en France et mort de Chesterton

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis de Chesterton - dans Un peu d'histoire
commenter cet article

commentaires