Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2008 4 08 /05 /mai /2008 00:00
Parmi les adaptations cinématographiques du père Brown, il faut citer celle de 1954, Father Brown (extrait ci-dessous. Aux États-Unis, le film est titré : The Detective), où le rôle titre est interprété par sir Alec Guiness en personne. Le film se fonde principalement sur la première histoire, The Blue Cross (La Croix bleue), celle qui voit la première apparition de father Brown, de Flambeau et de l'inspecteur Valentin.
Dans la vie de Guiness, ce rôle ne sera pas sans conséquence, dans la mesure où il conduira l'auteur à se convertir au catholicisme. Bien que confirmé dans la foi anglicane à l'âge de treize ans, Alec Guiness se considérait comme athée. Dans ses mémoires, il a écrit que vis-à-vis des catholiques, à moins de les connaître personnellement, il éprouvait une sympathie plutôt condescendante.
C'est pendant qu'il jouait Hamlet, l'un des rôles où il eut un grand succès, qu'il rencontra un ministre anglican, première étape de son chemin vers le christianisme. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il a approfondi sa connaissance du christianisme en général et de l'anglicanisme en particulier.  Mais c'est pendant le tournage de Father Brown, dans un village en France, que Guiness a eu une expérience étonnante. Alors qu'il rentrait vers son logement, un soir, toujours habillé en prêtre, un petit garçon l'a pris pour un véritable prêtre et, lui saisissant la main, l'a accompagné. C'est à ce moment-là que l'acteur a commencé à réfléchir. Si une Église pouvait inspirer une telle confiance chez un enfant, cela voulait dire que les préjugés de Guiness n'étaient que… des préjugés, sans fondement.
Est-ce que cela a suffi à faire de Guiness un catholique ? Non, le père Brown a été une borne sur le chemin du retour à Rome. Quand son fils, Matthew, à l'âge de onze ans, a été atteint d'une poliomyélite, l'acteur a passé un pacte avec Dieu. Si son fils guérissait et qu'il voulait devenir catholique, il ne s'y opposerait pas. Ce fut le cas ! Matthew retrouva la santé, fut inscrit dans une école tenue par des Jésuites et à 15 ans déclara vouloir devenir catholique. Il en eut l'autorisation paternelle. De son côté, Alec Guiness étudia le catholicisme, buta quelque temps sur la doctrine des indulgences et de l'infaillibilité, accompagna Grace Kelly à la messe lors de tournages. Il fut reçu dans l'Église catholique par l'évêque de Portsmouth, alors qu'il se trouvait au Sri Lanka, pendant le tournage du Pont de la rivière Kwaï. Il fut d'ailleurs en relation avec un ami de Chesterton (et d'Evelyn Waugh) : Mgr Ronald Knox.


Principaux interprètes :


Alec Guinness ... Father Brown





Peter Finch ... Flambeau
Cecil Parker ... L'évêque
Bernard Lee ... Inspecteur Valentin
Sid James ... Parkinson
Gérard Oury ... Inspecteur Dubois
Ernest Clark ... Le secrétaire de l'évêque




Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis de Chesterton - dans Video
commenter cet article

commentaires

Gégé 17/05/2008 13:08

Bonjour, je vous invite à lire le lien suivant concernant Chesterton, Guiness et Father Brown : http://tmatt.gospelcom.net/column/2000/08/09/