Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 09:27
En exclusivité pour les abonnés à la Lettre d'information (dite Newsletters), nous avons publié l'intégralité d'une lettre de Paul Claudel, écrite à l'occasion de la visite de Chesterton au Holy Cross College de Worcester, (Massachusetts). Nous avions déjà évoqué cette visite en publiant une courte video (ICI). Nous en profitons pour corriger une erreur. Cette rencontre s'est déroulée lors du second voyage de l'écrivain anglais aux États-Unis, en 1930-1931, et non pas en 1921, comme nous l'avons indiqué par erreur.
Voici donc un extrait de cette lettre de Paul Claudel, dont l'intégralité est réservée à nos abonnés. Pour la recevoir, il suffit de s'inscrire, sans aucun engagement, à La Lettre d'annonce (colonne de droite). Vous serez tenu au courant des nouveautés du blogue, sans avoir à le visiter systématiquement. Vos adresses sont confidentielles et nous ne les connaissons pas intégralement. Toute utilisation abusive est donc exclue. En cadeau de bienvenue, les abonnés de cette semaine pourrons donc recevoir cette lettre de Claudel dans son intégralité.
Merci à Daniel Hamiche pour sa traduction et sa collaboration. Voici donc l'extrait en question :

"Je suis enchanté d’adresser mes salutations au grand poète et au grand chrétien, G. K. Chesterton, à l’occasion de sa tournée aux États-Unis. Au cours des vingt années passées, ses livres n’ont jamais manqué de m’apporter joie et rafraîchissement, et ce sentiment de reconnaissance est si tendre et si inhabituel que l’appréciation s’y mêle à l’admiration.
Pendant le siècle écoulé, le catholicisme a dû, à peu près partout, soutenir une position défensive : il a préféré s’abriter dans le passé comme dans un refuge ou, comme on pourrait le dire, dans des chapelles étroitement cloisonnées et au décor d’un strict raffinement. Chesterton a absolument compris que dans notre religion le Mystère est tissé d’Évidence, et que nos réponses éternelles les sont avec les exigences les plus pressantes et les plus actuelles."

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis de Chesterton - dans Un peu d'histoire
commenter cet article

commentaires