Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 01:07

La fameuse érudition de Chesterton transparaît de manière éclatante en 1906 quand paraît son première livre consacré à Charles Dickens. Outre cet ouvrage, Chesterton publiera sur l’auteur de Oliver Twist, Appreciations ans Criticisms of the Works of Charles Dickens (1911) et Charles Dickens Fifty Years After, paru le 9 juin 1920 pour la célébration du cinquantième anniversaire de la mort de Dickens. Appreciations ans Criticisms rassemble les introductions aux œuvres de Dickens publiés dans la Everyman’s library. À ces livres s’ajoute, toujours sur le même sujet, l’article qui lui fut demandé pour la célèbre Encyclopædia Britannica (14ème édition, 1929).

Publié par « Dodd, Mead and Company », Charles Dickens, a critical study, est un livre de 300 pages, dédié à Rhoda Bastable. Il s’agit d’une cousine de France Blogg, futur Madame Chesterton. Rhoda sera d’ailleurs demoiselle d’honneur au mariage de Chesterton le 28 juin 1901.

La traduction française du Charles Dickens date de 1927. Elle paraît dans la collection « Vie des hommes illustres » et porte le numéro 9. Le livre est édité par la librairie Delagrave et la Librairie Gallimard et paraît dans la collection de La NRF. La traduction a été assurée par Achille Laurent et L. Martin-Dupont. Dans cette version française, le livre comporte 214 pages ainsi qu’un portrait de Charles Dickens âgé de 18 ans. La table des matières est composé de douze chapitres :

1. Dickens et son temps
2. L’enfance de Dickens
3. La jeunesse de Dickens
4. Les aventures de Pickwick
5. La grande popularité de Dickens
6. Dickens et l’Amérique
7. Dickens et Noël
8. La période de transition
9. L’âge mur et les dernières œuvres
10. Les héros de Dickens
11. Du prétendu optimisme de Dickens
12. Note sur l’avenir de Dickens.

Cette biographie sera à l’origine en Angleterre d’un renouveau des études consacrées à Dickens. T.S. Eliot, par exemple, ou Peter Ackroyd, ne cacheront pas leur admiration devant l’érudition de Chesterton.

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis de Chesterton - dans La malle des livres de GKC
commenter cet article

commentaires