Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 00:14
Après avoir présenté la genèse du maître-livre de Chesterton, Orthodoxie, dont nous avons fêté en cette année 2008, le centenaire, nous continuons à explorer cet ouvrage d'une grande richesse, en nous attardant aux critiques de G.K.C. envers H.G. Wells.


H.G. Wells (photo) n’est pas moins visé que Shaw par Chesterton. On trouve dans Orthodoxie six occurrences le concernant. Il est mis en cause une première fois dans le troisième chapitre (Le suicide de la pensée), comme porte-étendard du scepticisme :
« Il y a une pensée qui arrête la pensée et c’est à celle-là qu’il faut faire obstacle. C’est le mal suprême contre lequel toute autorité religieuse a lutté. Ce mal n’apparaît qu’à la fin d’époques décadentes comme la nôtre et déjà M. H.G. Wells en a levé le désastreux étendard quand il a écrit ses « Doutes sur l’instrument », vrai chef-d’œuvre de scepticisme. Il y met en question le cerveau lui-même et s’efforce d’enlever toute réalité à tout ce que le cerveau a pu affirmer dans le passé et dans le présent et affirmera dans l’avenir. »
Le combat avec Wells est sérieux. Il est profondément philosophique. Toujours dans le même chapitre, Chesterton explique que si une école nie l’individuation, le particulier, Wells, lui, au contraire, tombe dans l’erreur symétrique. Il nie l’universel.
« Quand M. Wells dit (comme il l’a dit quelque part) : “Toutes les chaises sont tout à fait différentes”, il émet non seulement une inexactitude mais des mots contradictoires. Si toutes les chaises sont tout à fait différentes, vous ne pouvez pas dire : “toutes les chaises”. »
C’est l’essentiel de la discussion et de l’opposition entre les deux hommes. Dans le chapitre IV (l’éthique du pays des fées), Chesterton reprochera encore à Wells d’avoir dépeint dans ses romans « les cieux malsains ».
« Nous lèverions les yeux, note-t-il, vers les étoiles d’où nous viendrait notre ruine ».

Demain : suite et fin de notre présentation d'Orthodoxie en ces derniers jours de l'année de son centenaire. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis de Chesterton - dans La malle des livres de GKC
commenter cet article

commentaires