Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 04:36
 

Nous avons évoqué en passant (ICI) le dessinateur Oliver Herford dont l’un des dessins de Chesterton a servi d’illustration à la couverture de À bâtons rompus (ICI et ), qui vient de paraître chez l’Age d’Homme.

 

Image-2-copie-5.png

 

Né anglais en 1863, décédé un an avant Chesterton (en 1935 donc), Oliver Herford est aujourd’hui encore plus connu comme illustrateur que comme poète et dramatuge, ce qu’il était aussi. Il fut même considéré comme une sorte d’Oscar Wilde Américain. Oliver Herford, qui signait le plus souvent ses dessins O Herford, a dessiné au moins deux fois G.K. Chesterton.

Image-1-copie-10.png


Le premier de ces dessins illustre le paragraphe consacré à Chesterton dans les « Confessions of a Caricaturist » de Herford ;
Image 2-copie-4



l’autre le représente la tête en bas, les pieds en l’air, ce qui illustre le point de vue chestertonien.

La-t-te-en-bas.png

Mais, en dehors de Chesterton, le talent d'
Oliver Herford mérite d'être connu. En voici un petit aperçu :

Image 3-copie-11


Image 4-copie-9


Image-5-copie-10.png


Image-9-copie-2.png


Image-10-copie-2.png


Partager cet article

Repost0

commentaires