Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 06:25

Chronic’Art a consacré cet été, sous la signature de Romaric Sangars, un article élogieux à Chesterton sous le titre générique « Le Prince du Paradoxe ».

 

Image-8-copie-3.png

 

 

 


Dans le début de son article, le journaliste se demande s’il faut relire Chesterton. D’emblée il répond que « Plus actuel que jamais, le “prince du paradoxe” est non seulement un poids lourds de la littérature anglaise, mais un impitoyable boxeur des lieux communs du XXIe siècle. »

Le prétexte à cette évocation particulièrement bien vue est la publication de quatre livres de Chesterton qui sont venus cette année réjouir tous les amateurs de cet écrivain hors norme. Romaric Sangars évoque ainsi tour à tour Orthodoxie et Hérétiques (Climats/Flammarion), Utopie des usuriers (Éditions de l’Homme Nouveau) et À bâtons rompus (Éditions de l’Age d’Homme) que nos lecteurs furent les premiers à découvrir sur ce blogue. Il est impossible de reproduire cet article dans son entier – et pourtant il contient d’excellentes vues. Aussi devons-nous nous contenter de sa conclusion :

« si ce prince du paradoxe, dans sa perpétuelle jubilation, nous est d’un grand secours, aujourd’hui peut-être plus encore qu’hier, c’est que face à la déshumanisation de nos sociétés, il nous aide à redevenir divinement humains ».

C’est bien parce que nous en sommes convaincus que nous vous donnons rendez-vous le jeudi 14 octobre prochain à la Salle des Actes de l’Institut Catholique de Paris, 21 rue d’Assas, 75006 Paris, de 18h00 à 21h00, pour la deuxième Rencontre Chesterton consacrée à l’urgence de la conversion, à travers les itinéraires croisés de Chesterton et Charles Péguy.

Cette soirée exceptionnelle organisée en partenariat entre l’Association des Amis de Chesterton et The Chesterton Institute sera aussi l’occasion du lancement de la première revue en français consacrée à G.K. Chesterton, avec la publication d’études inédites sur Chesterton et de textes inédits de Chesterton.

Deux livres seront également présentés en avant-première à cette occasion (tirage limité) : L’Église catholique et la conversion de Chesterton et L’Inconvénient d’avoir deux têtes, un conte écrit et illustré par Chesterton (avec la reproduction des dessins et du texte écrit de la main de Chesterton). Un événement et un véritable objet de collection pour les amoureux français de Chesterton.

L’an dernier nous avions dû refuser du monde. Même si cette fois-ci nous avons pris nos précautions, il convient de nous indiquer que vous souhaitez assister à ce colloque en envoyant votre pré-inscription (sans engagement de votre part) à amis.de.chesterton@free.fr

Prévenez vos amis et vos connaissances. Nous devons être encore plus nombreux que l'an dernier.  

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis de Chesterton - dans Veille chestertonienne
commenter cet article

commentaires