Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 18:26
Nous republions ici la Lettre d'information n° 13 envoyée aux inscrits à notre lettre de diffusion, en raison d'un « bug » qui s'est passé. En effet, les abonnés ont visiblement reçu une Lettre tronquée, dans laquelle n'apparaît qu'une partie du message de fin et qui est un appel à adhérer à l'Association des Amis de Chesterton. Ils pourront voir ci-dessous que notre propos était plus large. Nous prions nos lecteurs et amis de bien vouloir pardonner cette erreur, dont nous ne sommes pas responsables. Il devient de plus en plus difficile de se servir de l'outil proposé par Over-blog, l'hébergeur de notre blogue. Les incidents se multiplient et nous envisageons de trouver une autre solution pour déboucher sur un site plus performant. En attendant, voici l'intégralité de notre Lettre n° 13.

 

 

Lettre n° 13 – Bonne année 2010

Chesterton

Un Nommé Chesterton

Le blogue de l'Association des Amis de Chesterton


Chers amis de G.K. Chesterton,

I

Nos vœux et les nouvelles du blogue Un Nommé Chesterton

II

Les nouvelles parutions prévues

III

L'Association des Amis de Chesterton : un appel

I.

Il y a longtemps que nous vous avons envoyé une Lettre d’information et il ne nous paraissait pas possible de démarrer une nouvelle année sans vous adresser cette missive. À ce sujet, permettez-nous de vous adresser nos vœux pour une très bonne année 2010, qui sera elle aussi, marquée par plusieurs événements chestertoniens. À cet égard, l’année que nous venons de quitter fut un bon crû : plusieurs publications de livres de Chesterton dont nous vous avons tenu informé sur ce blogue ; création de l’Association des Amis de Chesterton ; réussite de la Table-ronde au Collège des Bernardins au mois d’octobre, organisée en collaboration avec The Chesterton Institute.

Ferons-nous mieux en 2010 ?

Nous le souhaitons, mais tout dépend de vous.

Comme vous l’avez remarqué, le blogue Un Nommé Chesterton a pris une cadence plus lente. Actuellement, nous sommes pris par des travaux qui occupent une grande partie de notre temps et, de ce fait, nous sommes contraints à ralentir la mise à jour du blogue. N’empêche ! Nous continuerons par ce biais de vous informer de l’actualité concernant Chesterton en France et dans le monde (et elle promet d’être nourrie) ainsi que de continuer à présenter l’œuvre de notre écrivain et son histoire. Notre ambition est aussi de parvenir à élargir – enfin – cette année aux écrivains qui entrent en syntonie avec l’œuvre chestertonienne.

II.

Mais 2010 s’annonce déjà sous les meilleurs auspices. Au programme :

– Parution, fin février, aux éditions de l’Homme Nouveau d’un inédit de Chesterton, un livre au ton inhabituel chez G.K.C : Utopie des usuriers. Il s’agit d’un petit essai vigoureux, politique et social, qui entre en résonance avec notre époque, à bien des égards.

– Parution, en mars, aux éditions Climats (groupe Flammarion) d’une nouvelle traduction d’Hérétiques et d’Orthodoxie, les deux essais phares de GKC. C’est un événement qu’il ne faudra absolument pas rater. Il y avait des années que ces deux ouvrages n’étaient plus disponibles en librairie, à part dans une édition reprint.

– La traduction française du Saint Thomas de Chesterton est actuellement en train d’être revue et le livre devrait paraître en 2010, avec une préface.

Un ensemble d’articles plus littéraires de Chesterton sont actuellement en préparation pour paraître chez un éditeur bien connu dans les milieux littéraires.

Les textes de Chesterton concernant la fête de Noël et cette période bénite sont aussi en préparation chez un autre éditeur. Noël 2010 se déroulera donc avec Gilbert Keith. Profondeur, sourire et bonne humeur seront au rendez-vous. Et vous ?

III.

Dans plusieurs de ces cas, l’association des Amis de Chesterton est largement impliquée. Aussi, permettez-moi, pour terminer, de lancer un vigoureux appel.

La création de cette association a été bien accueillie et parmi les premiers membres, plusieurs personnalités n’ont pas hésité à nous rejoindre, nous offrant ainsi un véritable encouragement. Nous remercions tous les membres connus ou non de ce geste de confiance.

Mais si nous voulons accentuer notre effort pour offrir au public français des textes inédits de Chesterton, pour que son œuvre continue d’être éditée par des éditeurs français, il nous faut encore davantage de membres. C’est aussi à ce titre que nous pourrons renouveler l’organisation de manifestation du type de celle des Bernardins qui a été connue et appréciée bien au-delà des milieux normalement concernés par Chesterton. Si de nouveaux ouvrages concernant Chesterton sont annoncés aujourd’hui, on peut y voir un fruit de ce Colloque. De son côté, The Chesterton Institute désire renouveler l'opération. Mais serons-nous au rendez-vous ?

C'est pourquoi, nous avons besoin de vous ! Si chacun de ceux qui reçoivent cette lettre d’information adhérait à l’association, nous pourrions décupler notre action. En ce début d’année, permettez-moi de vous inviter à nous rejoindre. Vous pourrez bénéficier ainsi du Bulletin de l’association qui va prochainement paraître et du premier Cahier de l’association. Vous trouverez les indications pratiques ci-dessous. Merci de votre réponse.

A bientôt donc.

Philippe Maxence

 Président de l’Association des Amis de Chesterton

 Aux bons soins des éditions de l’Homme Nouveau

 10, rue Rosenwald, 75015 Paris.

 Tél. : 01 53 68 99 72

 Courriel : amis.de.chesterton@free.fr

Les membres du collège des associés règleront une cotisation annuelle de 15  € (ou seulement 10  €, s’ils sont prêtres, religieux, étudiants, chômeurs) : ils recevront gracieusement et tous les trimestres dans la boîte à lettres de leur messagerie informatique, et au format PDF, le Bulletin de l’Association sur l’actualité chestertonienne en France et à l’étranger (on pourra en recevoir la version papier moyennant un supplément de 4 € pour participer aux frais postaux). Toutefois, le service du Cahier annuel de l’association, qui comprendra articles sur Chesterton et inédits en français de l’écrivain, ne pourra leur être assuré que s’ils acquittent une cotisation de 25  €. Les membres bienfaiteurs, qui règlent une cotisation annuelle de 100  €, auront le service gracieux du Cahier annuel qu’ils recevront dans sa version numérotée – tirage dit “de tête” et limité. Ils bénéficieront aussi du service de la Lettre d’information sous la forme qu’ils indiqueront. Il sera toujours possible aux associés comme aux bienfaiteurs de se procurer, dans la mesure du stock disponible, des exemplaires supplémentaires du Cahier, moyennant 13  € pour l’édition courante ou 30  € pour l’édition numérotée.

Un moyen d’aider l’association consiste aussi à lui commander les ouvrages suivants : Pour le réenchantement du monde. Une introduction à Chesterton de Philippe Maxence (Ad Solem), 20 €; L'Univers de Chesterton, petit dictionnaire raisonné de Philippe Maxence (Via Romana), 24 €; Plaidoyer pour une propriété anticapitaliste de G.K. Chesterton (éditions de L'Homme Nouveau), 22 €.

Les frais de port sont offerts par l’association.

Nous mettons aussi à la disposition de nos amis un service de recherche de livres épuisés, français ou anglais, de Chesterton. N’hésitez pas !

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis de Chesterton - dans Information
commenter cet article

commentaires