Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 01:33

 



150 personnes étaient présentes, ce jeudi 15 octobre 2009, dans la salle Lexington du Collège des Bernardins, à Paris, pour entendre les six conférenciers prévus évoqués « la divine entente cordiale » entre écrivains catholiques des deux côtés de la Manche au début du XXè siècle. Le Collège des Bernardins a dû refuser du monde et il afficheé complet, les capacités de la salle étant largement dépassées.

Le Père Ian Boyd, fondateur et président du Chesterton Institute, a prononcé la première conférence consacrée à Claudel et Chesterton. Puis le professeur Sudlow, maître de conférence à l’Université de Reading a dressé un panorama général de la renaissance catholique au XXe siècle dans la littérature, en partant du « réalisme catholique » dégagé par Bernanos. Philippe Maxence, président des Amis de Chesterton, a ensuite évoqué la réception de Chesterton en France avant de laisser la parole à Rémi Soulié qui a parlé d’un Péguy très personnel. En parlant avec talent du Sous le soleil de Satan de Bernanos, le professeur Lanavère a littéralement conquis la salle qui a découvert ou redécouvert ainsi une œuvre fondatrice. Il revenait enfin au professeur Dermot Quinn du Seton Hall University (USA) d’offrir une conférence conclusive de très haut niveau, en partant à nouveau de Claudel et de Chesterton.

Une soirée réussie qui a malheureusement dépassé le temps imparti, empêchant ainsi un échange entre la salle et les conférenciers. On remarquait dans l’assistance des étudiants très attentifs et prenant nombre de notes. Parmi les personnalités qui ont honoré de leur présence cette soirée notons la présence de Chantal Delsol, de Charles Millon, de Gérard Leclerc, de Denis Sureau, de Didier Rance et du père Iborra.

Merci à tous les amis de Chesterton qui étaient présents pour cette grande première historique, inimaginable voici quelques années encore. Pour que ce type d'événement puisse se reproduire et pour que Chesterton soit à nouveau traduit, n'hésitez pas à apporter votre soutien à l'association des Amis de Chesterton en adhérant. Sans vous, nous ne pouvons rien faire.


Pour tout renseignement, n’hésitez pas à nous contacter :
Les Amis de Chesterton
10/12, rue Rosenwald, 75015 Paris
Tél. 01 53 68 99 72
amis.de.chesterton@free.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis de Chesterton - dans Veille chestertonienne
commenter cet article

commentaires