Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 09:03

Toujours depuis un clavier anglais, voici quelques nouvelles de la journee distributiste qui s'est deroulee hier samedi a St Benet's Hall, non loin d'un celebre Pub ou naguere Tolkien, Lewis, Tolkien frere et d'autres encore se retrouvaient pour boire et fumer la pipe ensemble comme de bons hobbits. Aujourd'hui, la loi interdit de fumer, c'est le regne du Mordor.
Je reviendrai dans les jours prochains sur les interventions; elles furent de qualite. Chacune a ete discute systematiquement par un intervenant avant les questions. C'est dire si la contradiction etait organisee,  le debat ouvert, la discussion animee et les points de vue parfois differents. Un point d'accord pourtant : la philosophie politique et economique de Chesterton peut nous eclairer dans nos recherches pour trouver une autre facon d'envisager la vie economique et une solution, plus digne de l'homme. Les intervenants etaient Anglais, Americains, Espagnol et Francais. Les experiences etaient diverses ainsi que les parcours. Les conclusions allaient dans le meme sens.
Le soir un grand diner a reuni les principaux organisateurs et intervenants. On y a parle d'un prochain colloque qui aura lieu a Paris en octobre prochain, organise par The Chesterton Institute et les Amis de Chesterton. Soyez present ! Le theme sera le renouveau litteraire catholique en France et en Angleterre au debut du XXe siecle. On y parlera de Chesterton, Peguy, Claudel et Bernanos.

Repost 0
Published by Les amis de Chesterton - dans Information
commenter cet article
11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 11:41

On me pardonnera j'espere le manque d'accent, mais j'ecris sur un clavier anglais.
Ici, a Oxford (a St Benet's Hall), la conference sur le distributisme et la crise mondiale se prepare activement. Nombre de conferenciers sont deja la, dont bien sur le Father Boyd, president-fondateur du Chesterton Institute, mais aussi Allan Carlson, qui s'occupe des questions pro-vie et qui a ecrit un ouvrage consacre aux differentes troisiemes voies europeennes non fascistes (Third ways) ainsi qu'un professeur espagnol qui evoquera les essais locaux alternatifs dans son pays.
Au repas d'hier soir, la conversation etait enjouee, les chestertoniens montrant qu'ils pratiquaient allegrement la philosophie de la gratitude propre a Chesterton. Le vin a coule, meme si les sujets etaient serieux : crise financiere; avortement; Guerre d'Espagne; situation mondiale de la viniculture, centralisation-decentralisation, etc.
Les conferences debuteront dans l'apres midi pour un public principale;ent americain, anglais, ecossais et irlandais. Pour l'heure, je suis le seul Francais...

Repost 0
Published by Les amis de Chesterton - dans Information
commenter cet article
10 juillet 2009 5 10 /07 /juillet /2009 16:10
 

C’est demain que se tiendra la conférence d’Oxford organisée par The Chesterton Institute et à laquelle j’ai l’honneur de prendre part. Il s’agit de poser un regard à partir de la pensée politique, économique et sociale de Chesterton sur la crise actuelle. Et ce, dans un contexte de réaction à la sortie de l’encyclique sociale de Benoît XVI.

Le catholique catho-neo-con(servateur) George Weigel vient de publier un article dans The National Review (USA), article dans lequel il évoque ses réactions (critiques) après la publication de Caritas in Veritate et dans lequel il mentionne négativement Chesterton. Nous y reviendrons.

Étant à Oxford, je ne pourrais intervenir sur ce blogue avant lundi. Mais j’aurai alors une actualité fournie à évoquer.

Bon dimanche.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Les amis de Chesterton - dans Information
commenter cet article
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 10:41

L’actualité chestertonienne, c’est cette semaine la parution de la troisième encyclique du pape Benoît XVI : « Caritas in veritate » (La charité dans la vérité). D’une hauteur de vue bien à l’image de son auteur, se fondant sur le rappel théologique des liens intrinsèques entre la charité et la vérité, cette encyclique réactualise la doctrine sociale de l’Église, en prenant à bras le corps les problèmes nouveaux posés dans le cadre de la mondialisation. Prudent, évitant de choquer un auditoire avide d’images chocs et de formule à l’emporte-pièce, le seul laïc admis à présenter le texte du pape lors de la conférence de presse, le professeur Stefano Zamagni de l’université de Bologne a tenu à préciser que « Non, ce n’est pas une encyclique anticapitaliste ». Preuve hautement paradoxale que certains passages de ce texte très riche pourraient le laisser penser…

On donnera raison au professeur Zamagni, car comme l’explique Chesterton en introduction de son livre Outline of sanity, traduit en français, de manière un peu paradoxale, bien dans le ton de l’auteur, par Plaidoyer pour une propriété anticapitaliste, ce terme de capitaliste est devenu polysémique et exige d’être très précisément défini. Or, Chesterton le fait remarquer : « une société de capitalistes ne contient pas trop de capitalistes, mais trop peu ».

Il ne s’agit pas ici de résumer cette nouvelle encyclique. Force est de constater pourtant que la pensée distributiste de Chesterton et de Belloc ne peut que se trouver encourager à poursuivre ses efforts et son actualisation par ce texte papal. Dans ce sens, la publication pour la première fois en langue française du Plaidoyer pour une propriété anticapitaliste s’inscrit directement dans l’effort de réflexion auquel le pape invite les catholiques.

Quand il souligne que la question sociale et économique est morale et repose fondamentalement sur une vision anthropologique ; quand il critique les effets de l’économie uniquement spéculative ; quand il constate que « le marché n’arrive pas à produire la cohésion sociale » ou que « l’activité économique ne peut résoudre tous les problèmes sociaux » ; quand il rappelle la nécessité de ne pas séparer l’agir économique de l’agir politique ou quand il évoque l’idée de « subsidiarité fiscale », il est certain que la doctrine chestertonienne entre en harmonie avec le discours du pape comme elle l’était déjà à l’époque de la parution de Centesimus annus de Jean-Paul II. À ceux qui s’en étonneraient, il faut les inviter à lire le Plaidoyer pour une propriété anticapitaliste qui d’une autre manière, sans la même autorité, et dans un contexte historique différent, repose sur les mêmes principes d’analyse.

Aux États-Unis, les commentateurs le constatent déjà, notant le regain de vigueur du courant distributiste. Ainsi, par exemple, Kevin Michael Derby, sur Examiner.com, s’en prend au catho-con (catholiques conservateurs soutenant le courant néo-conservateur) et montre le lien entre la nouvelle encyclique et le travail des distributistes. À Oxford, samedi prochain, la rencontre sur la pensée de Chesterton face à la crise économique actuelle ne pourra que se trouver encouragée par l’apport de la nouvelle encyclique.

 

 

 

Repost 0
Published by Les amis de Chesterton - dans Information
commenter cet article
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 10:19

Repost 0
Published by Les amis de Chesterton - dans Information
commenter cet article
13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 00:36

Le 4 juillet prochain se tiendra à Oxford en Angleterre une journée d’étude organisée par la Chesterton society d’Angleterre au sujet de l’éventuelle canonisation de Chesterton. Ce n’est pas la première fois que le sujet est abordé dans les milieux chestertoniens, mais l’idée a souvent été accueilli comme étant le fait d’admirateurs trop zélés. Nous éviterons ici de nous prononcer.

Toujours est-il que la réunion d’Oxford le 4 juillet prochain verra prendre la parole :

Sur les sites chestertoniens circule actuellement une prière que notre ami Daniel Hamiche a bien voulu traduire :

Prière pour obtenir la canonisation de Gilbert et France Chesterton

(usage privée uniquement)

Ô Très Sainte Trinité, au travers de l’union de Frances Blogg et de Gilbert Chesterton dans un saint Mariage, Vous nous avez donné un exemple de Votre propre amour trinitaire, et Vous nous avez révélé la fécondité surnaturelle du mariage chrétien. Vous avez illuminé Votre serviteur Gilbert de grands talents intellectuels pour défendre l’unique Foi véritable, et Vous avez doté Votre servante Frances de nombreux dons afin qu’elle soit son épouse aimante, patiente et dévouée, et son soutien digne de confiance. Si telle est Votre volonté, que l’Église puisse reconnaître la sainteté de ce couple marié conformé à Jésus Christ l’Homme éternel par qui nous Vous prions. Amen.

Marie, origine de notre joie, vos serviteurs Frances et Gilbert vous ont reconnue être la Vierge Mère du Verbe Incarné. Que par votre intercession l’Église puisse bientôt reconnaître leur sainteté.

Traduction © Daniel Hamiche

Voici le programme de la journée du 4 juillet :

9h30 : Café et inscription.

10h00 : Allocution d'ouverture par le Président de la Société, le Dr William Oddie: « Foi, Espérance et Charité: la base des vertus chestertonienne »

10h30 : Dr. Sheridan Gilley : « GKC: Le Saint comme journaliste »

11h30 : Fr. Ian Ker: « Humour et Sainteté chez Chesterton »

12.30 à 14.00 : Pause déjeuner.

14h00 : Fr. John Saward: « La sainteté de Chesterton : enfance spirituelle et métaphysique de l’émerveillement »

15h00 : Fr. Aidan Nichols OP: « Docteur de l'Eglise? L'orthodoxie de G.K. Chesterton »

16h00 à 16h30 : Thé

16h30 à 17h30 : Table ronde avec questions de la salle.

Repost 0
Published by Les amis de Chesterton - dans Information
commenter cet article
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 00:48

Le dernier numéro de Gilbert Magazine, revue de l’American Chesterton society vient de paraître (voir ICI). Ce numéro d’avril/mai s’orne en couverture d’une vache, rappelant le fameux slogan distributiste : «
trois vaches et un acre ».
Ce numéro est une réussite. Outre les différentes nouvelles sur l’actualité chestertonienne aux Etats-Unis ainsi que les nombreuses citations de Chesterton qui émaillent ce numéro, l’éditorial est consacré au pacifisme, en soulignant que Chesterton n’était ni pacifiste ni militariste.
On trouve également dans ce numéro un très intéressant entretien avec Alice von Hildebrand, la seconde épouse du philosophe Dietrich von Hildebrand. Elle-même philosophe, Alice, née Alice Jourdain en 1923, en Belgique, évoque l’un de ses derniers livres : The privilege of Being a Woman et discute sur ce sujet de la condition et de la vocation de la femme ainsi que du féminisme. Passionnant !
Parmi les articles de Chesterton, comment ne pas évoquer celui qui est intitulé : French classical art, article reproduit ici et paru à l’origine dans The Illustrated London News le 6 mai 1933 ? Nous nous employons à traduire ce texte.
Il faudrait encore évoquer l’article de Tom Martin au sujet de la vache Winkie ou celui de Bill Powell estimant que Linux est le système le plus dans l’esprit distributiste sans oublier la rencontre du « Philosopher’s Coffe Club », à laquelle a participé Dale Ahlquist, président de l’American Chesterton society sur le thème « God is dead ». Un très bon numéro !



Repost 0
Published by Les amis de Chesterton - dans Information
commenter cet article
30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 00:00

Il faut savoir se réjouir. Et l’annonce dans Livre hebdo (n° 778), la publication destinée aux libraires et aux bibliothécaires, de la sortie du recueil Le Meurtre des piliers blancs est une bonne nouvelle. Ainsi Chesterton ne sera pas ignoré de ceux qui sont censés faire connaître les livres auprès du public.

Pour être honnête, il faut reconnaître que Livre hebdo avait déjà annoncé voici un an la parution, chez le même éditeur, de L’assassin modéré, publié dans la même collection. Il faut reconnaître également que l’article résume à merveille les trois nouvelles de ce nouveau recueil, n’hésitant pas en introduction à écrire : « Le Promeneur continue de nous régaler. Après L’assassin modéré suivi de l’homme au renard (2008), les amateurs de Gilbert Keith Chesterton (1874-1936) vont cette fois pouvoir se précipiter sur trois succulentes nouvelles policières de l’Anglais ». Se précipiter ? C’est certainement un conseil que nous allons suivre et que nous allons inviter à suivre. Redisons-le, ce petit recueil est un bijou d’édition et les trois nouvelles bénéficient d’une belle traduction, signée Lionel Leforestier.

Il faut pourtant poser quelques questions. D’abord pourquoi une revue aussi professionnelle que Livre hebdo annonce Chesterton quand il est édité par Gallimard et non lorsqu’il est édité par l’Age d’Homme  (voir ICI, , , et ) – un recueil de contes inédits de près de 400 pages vient de sortir – ou quand il s’agit d’un petit éditeur comme L’Homme Nouveau qui propose pour la première fois l’un de ses principaux ouvrages politiques ?

Autre question : Livre hebdo annonce en introduction de son article que « Le Promeneur exhume trois nouvelles policières de l’inégalable Chesterton ». Il exhume certes, mais ces trois nouvelles, comme nous l’avons déjà signalé (voir ICI et ) ont déjà connu une parution en langue française. On peut certes estimer qu’il s’agit d’une question de jours pour la nouvelle qui donne le titre à ce recueil et que l’on trouve déjà dans le tout récent recueil de l’Age d’Homme. Il aurait été intéressant d’en informer les professionnels qui auraient pu ainsi effectuer leur travail en toute connaissance de cause.
Repost 0
Published by Les amis de Chesterton - dans Information
commenter cet article
29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 00:56
… Monsieur G.K. Chesterton



Repost 0
Published by Les amis de Chesterton - dans Information
commenter cet article
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 08:51

L’hebdomadaire Famille chrétienne a signalé l’existence du blogue des Amis de Chesterton dans son numéro 1636, daté du 23 au 29 mai. Modeste et entièrement consacré à un écrivain anglais, catholique certes, le blogue des Amis de Chesterton remercie l’hebdomadaire familial pour cette sympathique mention. Celle-ci prend place dans une très intéressante enquête intitulée « Cathos bloguers, les mousquetaires du net ».

Par ailleurs, Philippe Maxence sera l’invité du Libre Journal de Denis Sureau, le dimanche 31 mai, sur l’antenne de Lumière de l’Espérance, la radio du dimanche de Radio Courtoisie. Il évoquera la vie et l’œuvre de Chesterton, ainsi que Plaidoyer pour une propriété anticapitaliste (traduction française de Outline of sanity, Éditions de l’Homme Nouveau), L’Univers de Chesterton (Éditions Via Romana) et Pour le réenchantement du monde, une introduction à Chesterton (Éditions Ad Solem).

Cette émission sera diffusée de 12h00 à 13h30, et rediffusée à 16h00 et minuit.

Repost 0
Published by Les amis de Chesterton - dans Information
commenter cet article